Mail Facebook Instagram Twitter RSS Previous Next Home Search Cross PDF Website

Les municipalités

Franklin

Municipalité de Franklin

  • Le paysage franklinois est caractérisé par l'abondance et la beauté des vergers et des érablières ainsi que par la présence de petits murets de pierre longeant la Route 202 qui traverse le territoire. Désigné comme un centre rural, le territoire de Franklin comporte la Réserve écologique de Pin-Rigide, le plus important peuplement de Pin-Rigide connu au Québec et le Boisé de Franklin, aire de concentration du cerf de Virginie.   Le terrain de la municipalité, qui ne dépasse pas 100 mètres d'altitude dans la moitié nord est desservi par le ruisseau Brandy et s'élève ensuite graduellement jusqu'à  320 mètes dans la moitié sud, où il est irrigué par la rivière aux Outardes Est et le ruisseau Michel.

    Le Centre récréatif, les deux écoles primaires, les habitations à  loyer modique, le camping du Lac des Pins et sa plage, de nombreux vergers, une micro brasserie, un riche patrimoine bâtit et plusieurs églises centenaires sont autant d'éléments qui contribuent au charme de ce canton pittoresque.

  • Franklin

  • 1670, route 202 
    Franklin (Québec)  J0S 1E0

    Téléphone : 450 827-2538
    Télécopieur : 450 827-2640
    Courriel : franklin@qc.aira.com

    Mairesse : Suzanne Yelle Blair
    Directeur général et secrétaire-trésorier : François Gagnon
    Conseillers municipaux : Marc-André Laberge, Douglas Brooks, Sylvain Barré, Vincent Meloche, Yves Métras, Albert Schinck

  • Franklin Hv

En chiffres

  • Gentilé et code geographique

    Franklinois, oise 69010

  • Habitants

    1 739

  • Superficie (km)

    112,73

  • Tant la municipalité que le canton de Franklin, en Montérégie, faisaient l'objet d'une reconnaissance officielle en 1857. Il faudra attendre jusqu'en 1973 pour que la municipalité de Franklin, entre Havelock et Hinchinbrooke, dans la MRC du Haut-Saint-Laurent, obtienne son statut actuel par suite de la fusion de la municipalité du canton de Franklin et de la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine-Abbé-Partie-Nord-Est (1860). Le premier habitant des lieux, Asa Smith, arrive à cet endroit vers 1788. Des Américains, des Irlandais et des Anglais s'y installeront au début du XIXe siècle. En 1830, l'école de Franklin Centre, nom d'un bureau de poste par la suite (1868), était bâtie. La paroisse de Saint-Antoine-Abbé faisait l'objet d'une reconnaissance officielle en 1854 sur le plan religieux et, en 1860, sur le plan civil. Franklin doit son nom à sir John Franklin (1786-1847), explorateur anglais de l'Arctique, qui vint au Canada en 1825 et en 1827 pour effectuer des explorations qui le mèneront jusqu'à l'embouchure du fleuve Mackenzie dans les Territoires du Nord-Ouest. Le paysage franklinois est caractérisé par l'abondance et la beauté des vergers et des érablières.
    (source : commission de toponymie du Québec)

  • Pommiers en fleurs à Franklin

    • Covey Hill (panoramas, cyclisme, moto)
    • Centre récréatif
    • Vergers et bleuetières
    • Le lavandou
  • La lavande à Franklin