Municipalité de Saint-Chrysostome

Version imprimableVersion imprimable
Saint-Chrysostome

624, rue Notre-Dame, 2e étage
Saint-Chrysostome, QC, J0S 1R0
Téléphone : 450-826-3911
Télécopieur : 450-826-0568
Courriel : information@mun-sc.ca
Site web: www.mun-sc.ca

Maire Saint-Chrysostome 
    Monsieur Gilles Dagenais,
Maire
Directrice générale et Secrétaire-trésorière : Céline Ouimet
Conseillers municipaux : (siège vacant), Marc Roy, Steve Laberge, Donald Bourdeau, Mélissa St-Jean, Philippe Martin
 
Gentilé
Population
Superficie
Code géographique
Chrysostomien, ienne
2 587  habitants
99,88 km2
69017
       
La municipalité en image

 

Hôtel de ville Parc Cécile Rochefort Saint-Jean-Baptiste Russeltown United Church
Hôtel de ville Parc Cécile Rochefort Saint-Jean-Baptiste Russeltown United Church
 
Présentation et bref historique


La municipalité de Saint-Chrysostome est constituée le 29 septembre 1999, suite au regroupement de la municipalité du village de Saint-Chrysostome (1902) et de la municipalité de la paroisse de Saint-Jean-Chrysostôme(-de-Russelltown). L'appellation Russelltown, attribuée à  la partie sud-est de la seigneurie de Beauharnois provient de la tradition graphique d'alors, voulant que le prénom de l'un des fils du seigneur Ellice soit attribué à  la division territoriale de la seigneurie par l'arpenteur (1800). L'appellation actuelle des lieux célèbre la gloire de Jean Chrysostome, dont le nom en grec signifie « bouche d'or » et témoigne de l'extraordinaire éloquence de ce prédicateur et évêque de Constantinople (398), père de l'église d'Orient. (Commission de toponymie du Québec).

La municipalité de Saint-Chrysostome possède un important noyau villageois, un petit hameau (Aubrey) et le lieu dit de « Russeltown flatts », o๠l'église Russeltown, la plus ancienne de la région, construite en 1826, est encore bien conservée. L'homogénéité du paysage agricole, le patrimoine bâti et les fermes ancestrales de ce territoire en font toute la beauté.

Les armoiries de la municipalité représentent trois gerbes de blé démontrant l'évolution constante de la municipalité, avec la devise conçue par Monsieur Gilles Bigras, maire, exprimant les qualités prédominantes des pionniers-fondateurs de la municipalité, en 1838. La roue à aubes symbolise le moulin du premier arrivant, James Duncan et la magnifique église néo-gothique illustre le cœur de Saint-Chrysostome. Les trois nationalités fondatrices sont illustrées par leur symbole respectif : le chardon pour les écossais, la fleur de lys pour les Français et le trèfle pour les Irlandais.